fb   tw   ln   youtube   wp  
  • 31 Atkinson Drive,

    Hillside, Harare, Zimbabwe

  • +263 4 778531/6

    info@afrodad.co.zw

  • 08.30 - 17.00

    Monday to Friday

Les 28 et 29 août 2017, AFRODAD a organisé deux ateliers à Kinshasa, en partenariat avec Southern Africa Resource Watch (SARW) et le Centre d'études stratégiques sur la gouvernance et le développement (CESGD) pour la présentation et la validation d'une étude commandée par AFRODAD sur

«L'évaluation de la fluctuation des prix des produits de base et de leur impact sur les revenus des prix des pays de la SADC: le cas du cuivre en RDC».


2. Présentation de l'étude aux parlementaires congolais
Le premier jour de travail, le 28, a consisté à présenter le projet de rapport de l'étude précitée aux parlementaires congolais. Quatorze membres et sénateurs ont répondu favorablement à l'invitation.
La séance était modérée par M. George Bokondu, gestionnaire du programme SARW (DRC). L'introduction a été faite par deux membres du personnel d'AFRODAD: Mme Emmanuella Matare et M. Bright. Ils ont parlé d'AFRODAD en tant qu'organisation et ont ensuite expliqué le contexte et les objectifs de l'étude sur les facteurs de prix des produits de base dans la région de la SADC.
Les conclusions de l'étude ont ensuite été présentées, ce qui a suscité des réactions et des observations de la part des honorables parlementaires et des sénateurs. Les recommandations incluaient:
- Harmonisation de certains points contradictoires dans l'étude;
- Vérification de certaines affirmations;
- Corrélation de certaines données, y compris une nouvelle analyse de l'impact de la hausse ou de la baisse des prix des produits de base sur les augmentations ou les diminutions des recettes publiques;
-    Etc.
Des discussions ont eu lieu sur la gouvernance du secteur minier congolais et sur le code minier, sujet à révision au parlement.


3. Présentation de l'étude aux membres de la société civile congolaise
Les conclusions de l'étude ont été présentées aux membres de la société civile congolaise dans la salle de conférence du Bobote Gombe College, le 29 août. Un programme similaire à celui des jours précédents a été suivi. Les participants ont apprécié l'étude et ses conclusions.


4. Conclusion
Il y a eu une appréciation remarquable de l'étude et de sa pertinence dans les deux sessions. Des observations pertinentes ont été faites pour l'enrichir.